Berliner for ever : (Français - English) / Brandenburg - Potsdam - Photo Gallery / Germanoscope
Brandenburg

Sachsenhausen - Oranienburg

Près d'Oranienburg, accessible par le S-Bahn, est situé l'ancien camp de concentration de Sachsenhausen, camp le plus proche de Berlin. Deux cent mille prisonniers de toutes nationalités y furent enfermées, des dizaines de milliers y moururrent de mauvais traitements. Le camp fut libéré le 22 avril 1945 par les Russes. Ce camp fut utilisé comme camp de prisonniers allemands entre 1945 et 1950.

Near the suburbian city of Oranienburg (north of Berlin and at the end of S-Bahn Line S1), the concentration camp of Sachsenhausen is the closest nazi camp near the capital city. 200 000 prisonners were jailed and tens of thousands died of bad treatment. The camp was freed on the 22nd of April 1945 and was used then to imprison germans until 1950.

Accès :

Le S-Bahn (zone C) conduit au centre d'Oranienburg mais le camp de Sachsenhausen est situé en périphérie à au moins 2 kilomètres du centre.Après une demi-heure de marche (ou moins en bus), on arrive au camp. Ce camp n'est pas à confondre avec le premier camp de concentration d'Oranienburg (KZ Oranienburg) qui occupait une brasserie du centre d'Oranienburg. De 1933 à 1934, le régime hitlérien y enferma et tortura les opposants politiques.

Localisation

L'entrée

Comme à Dachau (Bavière), le slogan cynique 'le travail rend libre' accueille les prisonniers à leur entrée dans l'enfer du camp. La place d'appel, située derrière l'entrée reproduit la silhouette des barraques en bois construite en arc de cercle.

Maquette du camp

La Prison

La prison du camp, rasée après la guerre, a été partiellement reconstruite pour servir de musée.

Barraquement des détenus

Des barraques en bois ont été reconstruites afin de visualiser ce que pouvaient être les conditions d'internement dans le camp. Des opposants à la visite du premier ministre israélien Ihzak Rabin en ces lieux ont incendié les barraques en bois en 1992.

Les miradors

Les communs

 

Le monument (construit à l'époque de la RDA)

 Comme dans tous les monuments construits sous le régime communiste, l'amitié des peuples dans leur combat victorieux contre les forces dictatoriales et impérialistes est mise en valeur.

Le logement des SS

La prison sous l'occupation soviétique.

De 1945 à 1950, le camp de Sachsenhausen servit à enfermer les bourreaux , soldats de la Wehrmacht, nazis, SS et opposants aux forces d'occupations soviétiques. Des milliers de prisonniers y périrent. Un musée très discret et disjoint du camp (le but n'étant pas de comparer les horreurs perpétrées en ces lieux entre 1933 et 1945 par le régime nazi et la période de dénazification lors de l'après-guerre) a été créé à l'extérieur de l'enceinte du camp de concentration. Il est accessible par une porte située derrière le monument principal.

 

SACHSENHAUSEN (19)